Katherine Johnson (1918-2020)

Retour

-Katherine Johnson, talentueuse mathématicienne afro-américaine à la NASA-

Je m’appelle Katherine Coleman Goble Johnson, je suis née le 26 août 1918 à White Sulphur Springs et suis morte le 24 février 2020 à Newport News, je suis une physicienne, mathématicienne et ingénieure spatiale américaine. J’ai contribué aux programmes aéronautiques et spatiaux du National Advisory Committee for Aeronautics (NACA) puis de la National Aeronautics and Space Administration (NASA). Je suis réputée pour la fiabilité de mes calculs en navigation astronomique, j’ai conduit des travaux techniques à la NASA qui se sont étalés sur des décennies. Durant cette période, j’ai calculé et vérifié les trajectoires, les fenêtres de lancement et les plans d'urgence de nombreux vols du programme Mercury, dont les premières missions de John Glenn et Alan Shepard, et des procédures de rendez-vous spatiales pour Apollo 11 en 1969 jusqu'au programme de la navette spatiale américaine. Mes calculs furent essentiels à la conduite effective de ces missions. Puis j’ai travaillé enfin sur une mission pour Mars. En 2015, j'ai reçu la médaille présidentielle de la Liberté des mains du président des États-Unis Barack Obama. L’année suivante, j’ai été intégrée dans la série " les 100 femmes d’exception de la BBC ". En 2019, le Congrès des États-Unis me décerne la médaille d'or du Congrès. Margot Lee Shetterly s'est inspirée de mon histoire pour son livre intitulé "Hidden Figures" , adapté au cinéma en 2016, du titre français « Les Figures de l’ombre ». Le centre de recherche informatique Katherine G. Johnson à Hampton, en Virginie, est nommé en mon honneur. Carol Trébor s'est également inspiré de mon histoire pour son livre "Combien de pas jusqu'à le lune" qui raconte ma vie. Le 2 février 2021, le cargo spatial Cygnus NG-15 est baptisé "SS Katherine Johnson" en mon honneur par l’industriel Nortrop Grumman.

lien NASA: Katherine Johnson Biography
lien wikipédia: Katherine Johnson