Irène Joliot Curie

Retour

Je suis née le 12 Septembre 1897 à Paris et décédée d'une leucémie aigüe le 17 mars 1956 causée par une trop forte exposition au polonium et aux rayons X.

Irène Joliot Curie dans son office

Je suis une chimiste, physicienne et femme politique. Durant la Première Guerre mondiale, j'assiste ma mère au front pour faire des radiographies des blessés afin d’aider le chirurgien. Après 1918, je travaille comme asistante auprès de ma mère. Ensuite en 1932, je suis nommée chef de travaux du laboratoire Curie et en 1935, j'ai eu le prix Nobel de chimie pour avoir découvert avec mon mari ( Frédéric Joliot) les radioactivités artificielle et induite. Etant militante des droits des femmes,je suis l'une des trois premières femmes à être membre du Front populaire en 1936. En 1945, je suis aussi l'une des premières femmes à faire parti du CEA (du Commissariat à l'énergie atomique). Enfin, je reçois en 1950 le Prix international de la paix du Conseil mondial de la paix.