Je suis Grace Hopper

Retour

Grace Murray Hopper, née le 9 décembre 1906 à New York et morte le 1er janvier 1992 dans le comté d'Arlington. Je suis une informaticienne américaine et Rear admiral (lower half) de la marine américaine. Je suis la conceptrice du premier compilateur en 1951 (A-0 System) et du langage Cobol en 1959.En 1943, je m'engage dans la marine américaine. Promue au grade de lieutenant, je suis affectée l'année suivante au Bureau of Ordnance Computation Project de l'université Harvard. Je travaille dans l'équipe de Howard Aiken sur l'ordinateur Harvard Mark I. Je fais partie du premier groupe, comptant trois personnes, apprenant à le programmer. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, je quitte le service actif de la marine, mais continue à travailler au développement des ordinateurs Harvard Mark II puis Harvard Mark III pour le compte du Computation Laboratory d'Harvard. En 1949, je suis employée par Eckert-Mauchly Computer Corporation (EMCC) et rejoins l'équipe développant UNIVAC I à Philadelphie. En 1950, la compagnie est rachetée par Remington Rand. Je conçois l'année suivante le premier compilateur pour UNIVAC I, nommé A-0 System1. En 1955, j'invente le langage FLOW-MATIC aussi appelé B-0 (Business Language Version 0) pour l'UNIVAC I. À partir de 1957, je travaille pour IBM, où je défends l'idée qu'un programme devrait pouvoir être écrit dans un langage proche de l'anglais plutôt que d'être calqué sur le langage machine, comme l'assembleur. De cette idée naît le langage Cobol en 1959. En 1966, conformément au règlement en vigueur, je dois quitter la Navy après avoir atteint l'âge de 60 ans, mais je suis rappelée l'année suivante. Au cours des années 1970, je mène les travaux d'établissement de normes pour les ordinateurs, en particulier les premiers langages de programmation évolués : Fortran et Cobol. Je reste dans la Marine jusqu'en 1986, date à laquelle je prends ma retraite avec le grade de Rear admiral (lower half). Je suis alors l'officier le plus âgé de la marine américaine. Jusqu'à mon décès en 1992, je suis employée comme consultante externe par Digital Equipment, pour des conférences sur les débuts de l'informatique3. Je suis enterrée avec les honneurs militaires au cimetière national d'Arlington.

Grace Hopper jeune